A4 - NOTREHISTOIRE.CH OU LA PLACE DE L'IMAGE NUMÉRIQUE DANS L'ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE ET DE LA GÉOGRAPHIE AU CYCLE 3 (CYCLE 2 ENVISAGEABLE)

 

Thème :

« Il est simple aujourd'hui de publier sur internet ses propres archives, qu'il s'agisse de photos de famille, de films, d'enregistrements sonores, de manuscrits, entre autres sources numérisées. Avec notreHistoire.ch, vos documents sont mis en valeur dans un projet éditorial sans équivalent : écrire ensemble l'histoire de la Suisse romande. Car les archives de chacun constituent autant de traces de vies individuelles mais aussi l'élément indispensable à une histoire collective, particulièrement quand ces documents entrent en résonance avec des collections d'institutions romandes présentées sur notreHistoire.ch. NotreHistoire.ch ne concerne pas uniquement les documents anciens. La photographie contemporaine et la vidéo y ont aussi leur place, dans la mesure où elles constituent des "archives pour demain". Ce contenu actuel participe d'autant mieux à la mise en perspective de l'histoire de la Suisse romande et donne à chacun la possibilité d'être le témoin d'événements d'aujourd'hui ou l'observateur de l'évolution des paysages, du cadre urbain, des modes de vie et des mentalités. » Notrehistoire.ch, rubrique En savoir plus, lu sur le site le 24.10.2017 En lien avec des objectifs d'apprentissage spécifiques au cycle 3, comme l'urbanisation, quelle est la place de l'enseignement de l'Histoire ou de la Géographie dans la compréhension d'un monde médiatisé ? Quel rôle cet enseignement a-t-il à jouer dans la formation des futurs citoyens ultra-connectés ? Quelles plus-values à l'enseignement et l'apprentissage en SHS la « plateforme numérique, historique et participative » qu'est Notrehistoire.ch peut-elle apporter ? Quels écueils ou moins-values pourraient s'interposer à la progression des apprentissages des élèves ? Telles sont quelques questions que nous nous sommes posées. Pour apporter des pistes de réponses, nous avons opté pour une incursion dans le domaine de l'Education aux Médias, compétence MITIC primordiale de nos jours, tant les messages médiatiques qui nous environnent au quotidien nécessitent des clés de lecture de plus en plus complexes. Nous exemplifierons notre présentation par des extraits de scénarios proposés par nos enseignants en formation Secondaire I à la HEPVS. « La multiplication récente des images de synthèse (animées ou fixes) rappelle le caractère subjectif des productions médiatiques, et rend plus que jamais nécessaire la formation de l'esprit critique. On rejoint ici les finalités civiques de SHS. Une interrogation sans doute essentielle a trait à la part d'objectivité et de subjectivité liée à plusieurs types de représentation du réel. Quelle part d'objectivité selon le type de médias ? Comment critiquer les réalisations médiatiques prises à travers « l'objectif » de l'appareil photo ou de la caméra vidéo ? Comment faire prendre conscience aux élèves des risques sous-jacents de manipulation de ces réalisations ? Sans doute est-il nécessaire de conserver à l'esprit ou de rappeler la liste des questions élémentaires à poser dans tout acte de communication : qui produit la réalisation médiatique ? En combien d'exemplaires le produit est-il édité ? Quel est son lectorat ? De quand date-t-il ? Est-il inédit ou reprend-il des productions anciennes ? Comment est-il structuré ? Pour quel usage a-t-il été établi ? Quel public (cible) vise-t-il ? » Arnould, P., Biaggi, C. (2002). « Apprendre l'histoire et la géographie à l'Ecole », Actes du Colloque, Eduscol.education.fr, site consulté le 24.10.2017.


Intervenantes :

Mme Corinne Ramillon est professeure et Chargée d'enseignement pour l'intégration du numérique dans l'enseignement et responsable francophone de l'unité "Intégration didactique des outils numériques (MITIC)" à la HEP-VS en coordination avec le Centre de Compétences ICT-VS, pour le Valais Romand : mettre mes compétences acquises au fil des années au service de la formation des futurs enseignants et de la formation continue de tous les ordres d'enseignement dans la digitalisation de leur enseignement. 27 ans ans au service du DIP de Genève dont 21 années de pratique de l'enseignement au niveau des classes primaires (élèves de 8 à 12 ans) au sein de deux écoles situées dans deux quartiers socio-culturellement différents. Accent donné au travail de groupes, à la responsabilisation des élèves, au soutien aux élèves en difficultés d'apprentissage, à la qualité des relations interpersonnelles et au travail de qualité au sein de l'équipe pédagogique. Formatrice pour adultes pour le Service Ecole Média de Genève durant 3 ans, spécialisée en usage du numérique sur le terrain pédagogique de l'enseignement primaire. F3-MITIC pour le IUFE (Institut Universitaire de Formation des Enseignants), université de Genève. Utilisatrice multi OS, mise en place de formations et de réflexions sur quelques thématiques : Le web interactif, les sources du savoir aujourd'hui, la place de l'enseignant Littératie numérique et médiatique Compétences numériques de l'enseignant du 21ème siècle LMS au service de la formation initiale, de l'enseignement et des apprentissages Développement E-Learning, hybridation de formation Apprentissages statiques : Tableau Numérique Interactif Apprentissages mobiles : tablettes et BYOD Aspects légaux du web

Mme Béatrice Rogéré Pignolet est Chargée d'enseignement à la HEP Vaud et intervenante externe à la HEP Valais en Didactique de Géographie et d'Histoire après avoir enseigné pendant 20 ans au Secondaire I et II. Elle a participé à la rédaction du PER pour le domaine SHS. En tant que Collaboratrice scientifique à la CIIP, elle a coordonné les travaux de plusieurs MER SHS (Guide de l'enseignement 3-4, Géographie 6e, Histoire 5-6 et Histoire et Géographie 9-11). Elle a ensuite intégré l'équipe des rédacteurs du MER Histoire 9-11.


Mots clé : Histoire, Géographie, MITIC : Utilisation d'un environnement multimédia, Education aux médias, Echanges, communication et recherche sur Internet