SHS 11 SHS 13
SHS 21
Objectif lié : SHS 13

SHS 11 — Se situer dans son contexte spatial et social…

  • 6
    …en représentant librement l'espace vécu
  • 5
    …en s'orientant dans l'espace vécu à l'aide de repères
  • 4
    …en s'interrogeant et en recherchant des solutions à un problème lié à l'aménagement de l'espace vécu
  • 3
    …en utilisant des termes spécifiques liés à l'espace et à la géographie
  • 2
    …en se familiarisant avec la lecture de photos, maquettes, schémas, plans et cartes
  • 1
    …en explorant l'espace vécu et l'espace des autres (activités humaines), en exprimant sa perception
Introduction pour le 1er cycle

Introduction pour le 1er cycle

Le domaine Sciences humaines et sociales partage avec le domaine Sciences de la nature une approche du réel par diverses démarches d'exploration. Ces deux domaines se distinguent cependant car le premier s‘intéresse au monde social alors que le second traite des phénomènes naturels et technologiques, qui ne fonctionnent pas de la même manière et que l'on explore par des démarches un peu différentes.

Compte tenu du développement des enfants de cet âge, les activités vont privilégier l'action directe des élèves sur du matériel, sur le terrain, auprès des personnes qui font partie de leur univers (enseignant-e, directeur d'école, concierge, parents, amis,…). L'espace et le temps vécus en commun sont aussi privilégiés pour que les activités d'apprentissage aient du sens. Progressivement, le travail pourra également porter sur des espaces et des temps évoqués par des sources diverses : témoignages, images, représentations cartographiques,…

L'élève est progressivement amené à questionner le réel qui l'entoure, à expliquer sa manière de le comprendre (conceptions, représentations, suppositions, hypothèses). Il confronte ses propres conceptions au réel par des démarches d'observation ou d'enquête, en catégorisant les éléments par comparaison, en exprimant ce qu'il découvre, apprend, constate. Enfin, il se positionne dans ce réel et comprend la place qu'il y tient. Ce type de démarches construit les fondements de ce qui sera développé au cycle 2 (SHS 23).

Au cycle 1, le concept de société se décline à un niveau adapté aux élèves, par exemple en identifiant les acteurs (individus ou groupes) qui agissent dans la société avec leur rôle, leur manière de considérer les choses et leurs actions. Ce concept conduit à identifier les règles qui organisent la vie en commun, les principaux besoins (habiter, acheter, travailler, se déplacer, se divertir,…), ce qui est aménagé pour cela (école, maison, route, commerces,…), l'évolution de certains de ces éléments au cours du temps récent. Cette construction progressive du concept de société bénéficie des apports du domaine Langues (identification des acteurs d'une histoire, de leurs intentions, de leurs actions) et de la Formation générale (surtout FG 14-15). Ce travail est essentiel car il construit les fondements de ce qui se fera au cycle 2 en citoyenneté (SHS 24). Ce que l'on entend par socialisation – soit l'entrée dans un groupe plus vaste que la famille, avec ses règles, ses enjeux, ce qui est attendu de l'élève,… – dépasse largement le domaine des Sciences humaines et sociales et implique l'ensemble des domaines, surtout dans la première partie du cycle.

Le travail d'exploration du monde social permet également aux élèves de développer les notions de temps et d'espace, les deux dimensions dans lesquelles les actions humaines prennent place. Cette structuration mentale se fait par des exercices de perception, de description ou de classement et par l'utilisation d'outils pour représenter et se représenter l'espace et le temps. Notons que la construction des concepts de temps et d'espace se fait sur le long terme et que les autres domaines y participent également, tels Mathématiques et Sciences de la nature, Corps et Mouvement et Langues, par exemple par des éléments tels que mesure, latéralisation, marqueurs langagiers d'espace et de temps, organisation temporelle d'un récit, descriptions de lieux,…

Pour identifier au mieux les enjeux d'apprentissage évoqués ci-dessus et tenir compte de SHS 13, les progressions et attentes ont été regroupées en quatre catégories :

  • percevoir : utiliser ses 5 sens pour saisir ou s'emparer intellectuellement du réel ; ce travail peut se faire de façon libre et spontanée ou de façon plus dirigée;
  • décrire et classer/catégoriser : observer, constater, délimiter ; pour une situation donnée, identifier des composants, des attributs, des caractéristiques ; grouper en fonction de critères ou organiser selon un certain ordre;
  • se repérer : se construire progressivement un réseau de repères (temporels, spatiaux, sociaux) dans son espace-temps vécu ou évoqué par des sources et être capable d'utiliser ce réseau de repères dans l'action et dans la communication;
  • se questionner et analyser : sur une situation donnée, partager ses représentations, donner son avis, imaginer ou utiliser des questions, sélectionner les indices permettant d'y répondre, formuler des hypothèses, les argumenter, les comparer, les opposer, les hiérarchiser afin d'organiser des réponses ; élaborer et communiquer des conclusions (même partielles et provisoires). On travaille ici avec des questions ouvertes car elles n'ont pas une seule bonne réponse.

Tableau des espaces concernés

Aspects des compétences

Espaces concernés

1re – 2e années

3e – 4e années

Percevoir

Décrire et classer /catégoriser

(Se) repérer

(Se) questionner et analyser

Espace familier de l'élève (classe, école, maison,…) ainsi que l'espace vécu (place de jeux, jardin,…)

Espace familier de l'élève (classe, école, maison,…) ainsi que les espaces fréquentés occasionnellement dans le quartier ou le village en lien avec la vie de la classe (patinoire, piscine, espace vert,…)

Progression des apprentissages Attentes fondamentales Indications pédagogiques
1re – 2e années 3e – 4e années Au cours, mais au plus tard à la fin du cycle, l'élève… Ressources, indices, obstacles. Notes personnelles

Espaces concernés

Précisions cantonales :

Espace familier de l'élève (classe, école, maison,…) ainsi que l'espace vécu (place de jeux, jardin,…)

Espace familier de l'élève (classe, école, maison,…) ainsi que les espaces fréquentés occasionnellement dans le quartier ou le village en lien avec la vie de la classe (patinoire, piscine, espace vert,…)

Percevoir

Découverte sensorielle de l'espace proche (perception des odeurs, bruits, matières, lumières, températures,…)

Expression des observations et des sentiments liés aux espaces vécus ou visités (surprise, curiosité, crainte, attrait, malaise,…)

Inciter à découvrir la diversité de son environnement

Décrire et classer/catégoriser

Observation et description de l'espace vécu ou fréquenté

Énoncé des différences constatées (distance, pente, durée,…) dans les espaces concernés et dans les descriptions des élèves

exprime oralement ses observations spatiales (c'est loin, près, long, court, ça monte, ça descend,…)

Distinction entre les éléments naturels et ceux construits par l'Homme (aménagements)

Sensibiliser au fait que l'espace produit résulte de décisions humaines

Liens MSN 16 – Phénomènes naturels et techniques

Description de certaines de leurs caractéristiques (fonction sociale, utilisation, dangerosité, matériaux utilisés,…)

Catégorisation des éléments, naturels et construits, de l'espace proche (cours d'eau, végétation, voies de communication, bâtiments)

Utilisation de ces catégories pour décrire des éléments de l'espace proche

décrit et catégorise quelques éléments de l'espace proche

Catégoriser permet notamment de prendre conscience de l'inclusion d'éléments dans un ensemble plus vaste

Comparaison entre l'espace vécu et des espaces lointains (autres quartiers, régions, lieux de vacances,…)

(Se) repérer

Identification sur des photographies d'éléments appartenant à l'espace vécu

Localisation, sur le terrain, d'éléments dessinés ou photographiés

Localisation, sur le terrain et sur divers supports (plans, maquettes, croquis), d'éléments dessinés ou photographiés

situe des éléments du terrain sur une maquette ou un plan, et inversement

Établir des liens entre la réalité et les représentations graphiques de l'espace nécessite de nombreuses activités préalables sur le terrain

Recherche sur le terrain de l'emplacement du photographe au moment de la prise de vue

Identification des formes, des volumes et des éléments significatifs (bâtiments, cours d'eau, routes,…) représentés sur divers supports

reconnaît des éléments sur une photographie, un dessin ou un plan simple représentant la réalité

(photos, maquettes,…)

(photos, maquettes, schémas, plans et cartes)

Repérage des signes et symboles figurant sur les représentations libres ou conventionnelles

Décodage de signes et de symboles figurant sur les représentations libres ou conventionnelles

Comparaison entre la réalité et les représentations graphiques des divers supports

Comparaison de photographies de lieux divers, ou d'un même lieu selon différents angles de vue, à différents moments de l'année

Mise en évidence des ressemblances et des différences

Identification de la permanence (ou non) de certains éléments et de leur pertinence en tant que points de repère

Définir un point de repère comme pertinent s'il est perceptible et permanent

Définition de la position d'une personne ou d'un élément par rapport à soi

Définition de sa propre position ou de celle d'un élément par rapport à des points de repère

situe une personne ou un élément par rapport à soi ou à des points de repères

Définition de la position d'un élément en tenant compte d'un point de vue différent (autre personne, autre emplacement)

Déplacement dans un espace familier (classe, salle de gym, préau,…) sur la base d'indications (consignes orales, photographies,…), en utilisant des points de repère

Déplacement dans un espace fréquenté sur la base d'indications (consignes orales ou écrites, photos, schémas, plans,…) en utilisant des points de repère communs définis par la classe

suit et décrit un parcours familier à l'aide d'un plan ou d'une maquette en se référant à des repères communs

Description d'un parcours (destinée à une autre personne)

Représentation de l'espace proche en deux dimensions (dessin, peinture,…)

Représentation de l'espace proche en deux et trois dimensions (disposition d'objets, modelage,…)

représente un trajet familier par le dessin en tenant compte de la succession des points de repère

Dessin d'un trajet respectant une succession de points de repère

Utilisation d'un vocabulaire spécifique précis pour décrire et situer les différents éléments de l'espace proche : devant, derrière, gauche, droite, en haut, en bas, loin, près, sur, dessus, sous, dessous, à côté, au milieu, dedans, dehors,…

utilise des termes de repérage pertinents pour situer et décrire un élément

Utilisation de verbes d'action liés aux déplacements : aller vers, tourner, traverser, monter, descendre,…

(Se) questionner et analyser

Observation de l'aménagement de l'espace familier (classe, préau, place de jeu, jardin,…)

Observation de l'aménagement de l'espace familier et fréquenté (école, quartier, village,…)

Identification d'aménagements différents (vestiaire, coin lecture, préau,…)

Identification d'aménagements différents, selon divers critères (utilité, sécurité, esthétique, impact environnemental)

Identification des fonctions possibles d'un espace (espace de travail, de loisirs, de repos,…) et des personnes concernées par cet espace (les utilisateurs et ceux qui décident de son utilisation, de son aménagement)

différencie les espaces de l'école en identifiant les utilisateurs, les fonctions

Réfléchir aux fonctions d'un espace peut contribuer à l'élaboration d'un règlement d'école

Liens FG 14-15 – Vivre ensemble et exercice de la démocratie

Formulation d'hypothèses concernant l'emplacement de divers éléments (mobilier de la classe, locaux de l'école, zones de jeu dans le préau, bâtiments,…)

Questionner l'espace produit : par qui ? pour qui ? pour quoi ? quand ? comment ?

Formulation de propositions argumentées pour l'aménagement de l'espace familier

Élaborer un projet d'aménagement de la classe ou d'utilisation du préau

Liens FG 13 – Choix et projets personnels; CT – Collaboration – Prise en compte de l'autre – Action dans le groupe